Affiche EXPO IKEBANA 2017 150dpi

 

Du 23 au 26 Mars, l’école d’Ikebana de Toulouse est heureuse d’accueillir pour la quatrième fois Tomomi Kurihara, pour une nouvelle rencontre entre l’art des fleurs et du pinceau.

Koyo Kurihara, de son nom d’artiste, née en 1964, est originaire de la ville de Kitakyūshū (île du sud du Japon).

Les études de l’écriture (SHUJI) ainsi que l’art de la calligraphie (SHODÔ) l’ont bercée depuis l’âge de 4 ans. C’est dans sa vingtième année qu’elle sera admise au cours du grand maître Mori Shikyo. Cela lui permettra de se consacrer dès lors pleinement à son art et d’accéder à son tour à l’âge de 26 ans au titre de Grand maître de SHODÔ. A trente ans, elle peut ainsi ouvrir son propre cours, qui accueille aujourd’hui plus de 200 élèves âgés de 3 à 75 ans.

Koyo Kurihara nous charme non seulement par la qualité de ses écritures d’une étonnante diversité, mais nous plonge dans un domaine pictural très contemporain. Elle s’aide de l’encre pour faire sortir des paysages, des effluves floraux sur les panneaux, supports de la calligraphie à venir. Artiste talentueuse, elle vient à exposer ces dernières années dans des musées célèbres de Hollande et de Paris. Une exposition de ses grandes œuvres est projetée pour novembre 2017 au musée Georges-Labit à Toulouse.

Les œuvres de cette exposition ont été concoctées depuis quatre années pour être en osmose avec le sentiment et la qualité des « Ikebana » de la saison printanière.

Démonstration de Calligraphie le Samedi 25 Mars à 19h30, au Dojo d’Aikido, 5 rue Belle-Paule (Avenue Jean-Rieux, Côte-Pavée, Bus 22)

 

Demo A4 net